La production des legumes et fruits au Maroc
L'art de produire les legumes et les fruits au Maroc

Plan du site

www.legume-fruit-maroc.com

L'auteur du site

Les nouveaux cours 2012
  Nouveaux cours du professeur SKIREDJ
  Nouveautés

Fenêtre sur les articles du professeur ELATTIR

  Cours et articles du professeur ELATTIR
Les legumes à organes souterrains
  1. La betterave potagère
  2. La carotte
  3. Le fenouil de florence
  4. Le poireau
  5. La patate douce
  6. La pomme de terre
  7. L'ail
  8. Le navet
  9. Le topinambour
  10. L'echalote
  11. L'oignon
Les legumes à receptacle floral et inflorescences
  1. L'artichaut
  2. Le fraisier
  3. Le brocoli
Legumes et fruits
  1. L'aubergine
  2. Le cornichon
  3. Le melon
  4. Le pasteque
  5. Le poivron
  6. La niora
  7. La tomate industrielle
  8. La tomate sous abri
  9. Le concombre
  10. Les courges
  11. Le gombo
Les foliacées
  1. L'asperge
  2. La ciboulette
  3. Le cardon
  4. Le cerfeuil
  5. Le coriandre
  6. La laitue
  7. Le célerie
  8. Le persil
  9. Les chicorées
  10. Les choux
Legumineuses et maïs doux
  1. La feve en vert
  2. Le petit pois
  3. Le maïs doux
  4. Le haricot vert
Les cultures aromatiques
  1. L'absinthe
  2. Le sésame
  3. L'estragon
  4. La verveine
  5. La menthe
  6. Les épinards
Les fiches techniques des fruits
  1. L'abricotier
  2. L'amandier
  3. L'anonier
  4. L'avocatier
  5. Le bananier
  6. Le neflier du japan
  7. Le cognassier
  8. Le figuier
  9. Le figuier de barbarie
  10. Le grenadier
  11. Le jujubier
  12. Le kaki
  13. Les agrumes
  14. Le pecher et la nectarine
  15. Le poirier
  16. Le prunier
  17. La vigne
Logiciel de calcul des fumures
Découvrez le logiciel

 
 
Cherchez ŕ l'intérieur du site: Legume Fruit Maroc
   
 
 
 

 

La menthe

 

La plante et importance de la culture au Maroc:

La menthe ( Mentha viridis ) est une plante vivace de la famille des labiées. Elle est originaire de la méditerranée. Elle a été connue depuis longtemps au Maroc pour l'aromatisation du thé. Sa culture est localisée dans les ceintures vertes des villes qui donnent aux cultivars leur nom vernaculaire: “ menthe de TIZNIT ”, “ menthe de Meknès ”, “ menthe de BROUJ ” etc. La superficie totale de la culture dépasserait 2000 ha en 1998. La menthe verte est disponible tout au long de l'année mais avec une baisse sensible de l'offre en hiver. Le rendement se situe à 4 à 6 tonnes de matière sèche par hectare et par coupe. La culture est pratiquée partout au Maroc, sur de petites parcelles presque au niveau de toutes les exploitations agricoles (pour l'autoconsommation); on la trouve partout.

Exigences édapho-climatiques:

La menthe douce n'a pas d'exigence stricte en matière de photopériode. Par contre, la menthe poivrée ( Mentha piperita ) exige une longueur de jour de l'ordre de 16 heures pour fleurir. La croissance végétative de la menthe est fortement diminuée en période froide (photopériode inférieure à 10 heures et températures inférieures à 10°C et à 25°C, respectivement pour le minimum et pour la maximum). La sensibilité de la menthe à la température est accentuée par le caractère vivace de la plante qui peut subsister pendant plus de 10 ans. Des observations sur le terrain ont montré que des températures maximales de l'ordre de 30°C donnent une croissance optimale, pour autant que la fertilisation azotée et l'irrigation soient suffisantes. L'odeur et la flaveur sont plus prononcées en présence de températures élevées. Menthe poivrée et menthe douce sont indifférentes au pH du sol. La menthe pouliot est acidophile. A la limite, la menthe aquatique ( Mentha aquatica ) peut vivre dans l'eau. Le système racinaire de la menthe est peu profond. Il exige donc un sol peu compact, perméable et légèrement argileux. Le sol sablonneux n'est pas conseillé pour la culture de la menthe. Celle-ci nécessite un sol à forte teneur en matière organique. Etant vivace, il est recommandé cependant de recommencer la plantation après 3 ans de culture. Un précédent cultural de céréale (blé en orge) ou de culture maraîchère (oignon ou pomme de terre) est bénéfique pour la menthe. Elle est par ailleurs peu sensible à la salinité du sol.

Espèces, variétés, semis et travail de sol:

Appartenant au genre Mentha , la menthe compte plus de 25 espèces. Celle cultivée au Maroc est Mentha viridis , encore appelée menthe crépue, menthe douce ou menthe verte. C'est une plante herbacée vivace qui se distingue par ses feuilles sans pétiole, opposées et légèrement piquantes; les fleurs sont groupées en épis étroites, allongées et aiguës. La menthe spontanée des ruisseaux est Mentha suaveolens . Elle se distingue par ses feuilles rondes et porte plusieurs noms vernaculaires: ‘Timija', ‘Naânaâ Soufi'...La menthe pouliot ( Mentha pulegium ) présente un port étiré, une tige en partie couchée sur le sol, des fleurs rosées disposées le long de la tige. Elle est localisée dans les zones humides et ne craint pas le froid. Après un labour profond du sol à la charrue à socs ou à disques, un travail superficiel est nécessaire au cover-crop. En vue d'une irrigation gravitaire par bassinage, des cuvettes de 2 à 3 m de côté sont séparées avec un fond plat et nivelée. Les cailloux seront soigneusement débarrassés. La menthe est traditionnellement multipliée par bouture. Elles seront longues de 20 à 25 cm et enfouies au 2/3 dans le sol. Un plan de plantation en quinconce sera adopté avec une trentaine de centimètres en tous sens. Trois à quatre boutures seront plantées à la fois. La plantation a lieu de préférence en fin de journée, en mars-avril dans les plaines intérieures du Maroc et tout au long de l'année dans les zones côtières. Un hectare de boutures servira à planter 5 à 7 ha de superficies. Les boutures proviendront de cultures de 1 à 2 ans d'âge. La plantation est suivie immédiatement d'une irrigation copieuse. La reprise a lieu 50 à 60 jours après.

Irrigation

Les besoins en eau sont évalués dans la région de TIZNIT à quelques 1300 mm par an. Le pilotage des irrigations à l'aide d'un bac évaporant du type “ Classe A ” a montré que les besoins en eau de la menthe (évapotranspiration maximale ou ETM) sont satisfaits lorsque ETM est de 70 % l'évaporation d'eau mesurée dans le bac “  Classe A ”. Une dose d'eau de 40 mm est suffisante lorsqu'elle est apportée par aspersion dans un sol à texture équilibrée.

Fertilisation:

•  Les exportations moyennes en éléments nutritifs de la menthe sont de l'ordre de (% de matière sèche) : 3,73 en N ; 0,40 en P ; 1,78 en K ; 0,45 en Na ; 1,47 en Ca et 0,65 en Mg pour les macroéléments. Pour les microéléments, les exportations sont (en ppm) : 431 en Fe, 140 en Mn, 39 en Zn et 13 en Cu. En matière de fertilisation  les recommandations sont les suivantes: au fond : 30 T de fumier à l'hectare. En couverture : 30 T de fumier à l'hectare, en plus de 100 kg N sous forme d'engrais minéral (300 kg Ammonitrate à 33 % N).

Protection phytosanitaire:

La rouille causée par Puccinia menthae est la maladie fongique la plus répandue de la menthe marocaine. Elle se présente sous forme de tâches jaunes sur les jeunes tiges et des points brun-rouges sur la face inférieure des veilles feuilles. Des produits fongicides tels que BAYFIDAN (triadiménol) ou ANVIL (hexacozole) sont très efficaces. Leur période de rémanence est de 15 à 21 jours. Les dégâts de défoliation, dus aux noctuelles et aux lépidoptères peuvent être facilement évités par le recours à des insecticides tels que ARRIVO 25 EC (cyperméthrine), BAYTROID (cyfluthrine) ou DECIS (deltaméthrine). Les délais de rémanence sont de l'ordre de 21 jours.

Récolte:

La première coupe est généralement jetée car elle est de mauvaise qualité. Il faut compter 40 à 50 jours entre deux coupes successives en saison chaude et plus de 60 jours en saison froide. La récolte consiste à couper la plante à ras du sol. Le rendement est de l'ordre de 4 à 6 tonnes de matière sèche à l'hectare avec une moyenne de 4 à 5 coupes/an. La forme la plus connue de la consommation est la menthe verte. Elle est commercialisée aussitôt après récolte, après un emballage sommaire en bottes rangées dans des “ chouaris ” et copieusement arrosées. L'exploitation industrielle de la menthe est liée à l'extraction de ses huiles essentielles. Chaque espèce est connue pour les composantes majoritaires de ces huiles: carvone pour Mentha viridis , pulégone pour Mentha pulegium , menthol pour Mentha arvensis et Mentha piperita . Les rendements en huiles essentielles sont de 30 à 60 kg à l'hectare. Ces huiles sont très prisées dans l'industrie cosmétique et pharmaceutique.

 

Co-auteurs = Pr Ahmed Skiredj; Pr Hassan Elattir et Pr Abdellatif Elfadl

Fiches en arabe
Fiches en arabe2
Tomate industrielle
Exercices solutionnés
1. Axes de recherche sur la tomate industrielle 1. Formation des producteurs de haricot vert (Skhirat)
2. Endurcissement des plantules de tomate industrielle au Loukkos 2. Formation-assistance-pomme de terre (Benslimane)
3. Rentabilite de la tomate industrielle 3. pépinière (palmier et pélargonium)-Casa
4. Revue bibliog. Tomate industrielle ferti-irrigation 4. Rapport d'audit sur une bananeraie
Cours du professeur Ahmed SKIREDJ...
Articles divers
5. Rentabilité de la tomate-haricot vert (Gharb)
Cours construction des serres canariennes 1. Cultures de diversification cas du haricot vert 6. Rentabilité du poivron sous serre (Menassra)
Cours 3eme agro 2. Melon au Haouz synthese 7. Création d'une unité bananière (Menassra)
Cours 4eme agro 3.Cultures aromatiques legumieres 8. Développement de la tomate industrielle (Gharb)
© www.legume-fruit-maroc.com, 2007-2012.