La production des legumes et fruits au Maroc
L'art de produire les legumes et les fruits au Maroc

Plan du site

www.legume-fruit-maroc.com

L'auteur du site

Les nouveaux cours 2012
  Nouveaux cours du professeur SKIREDJ

Fenêtre sur les articles du professeur ELATTIR

  Cours et articles du professeur ELATTIR
Les legumes à organes souterrains
  1. La betterave potagère
  2. La carotte
  3. Le fenouil de florence
  4. Le poireau
  5. La patate douce
  6. La pomme de terre
  7. L'ail
  8. Le navet
  9. Le topinambour
  10. L'echalote
  11. L'oignon
Les legumes à receptacle floral et inflorescences
  1. L'artichaut
  2. Le fraisier
  3. Le brocoli
Legumes et fruits
  1. L'aubergine
  2. Le cornichon
  3. Le melon
  4. Le pasteque
  5. Le poivron
  6. La niora
  7. La tomate industrielle
  8. La tomate sous abri
  9. Le concombre
  10. Les courges
  11. Le gombo
Les foliacées
  1. L'asperge
  2. La ciboulette
  3. Le cardon
  4. Le cerfeuil
  5. Le coriandre
  6. La laitue
  7. Le célerie
  8. Le persil
  9. Les chicorées
  10. Les choux
Legumineuses et maïs doux
  1. La feve en vert
  2. Le petit pois
  3. Le maïs doux
  4. Le haricot vert
Les cultures aromatiques
  1. L'absinthe
  2. Le sésame
  3. L'estragon
  4. La verveine
  5. La menthe
  6. Les épinards
Les fiches techniques des fruits
  1. L'abricotier
  2. L'amandier
  3. L'anonier
  4. L'avocatier
  5. Le bananier
  6. Le neflier du japan
  7. Le cognassier
  8. Le figuier
  9. Le figuier de barbarie
  10. Le grenadier
  11. Le jujubier
  12. Le kaki
  13. Les agrumes
  14. Le pecher et la nectarine
  15. Le poirier
  16. Le prunier
  17. La vigne
Logiciel de calcul des fumures
Découvrez le logiciel

 
 
Cherchez à l'intérieur du site: Legume Fruit Maroc
   
 
 
 
Nouveau: fenêtre sur les travaux et les articles du professeur M.ELATTIR + Nouveaux cours du professeur M.SKIREDJ 2012

Institut Agronomique et vétérinaire Hassan II

BP 6202 Rabat Instituts

  LE GRENADIER

( Punica granatum L .)

   

I. IMPORTANCE DE LA CULTURE DU GRENADIER, SON AIRE DE CULTURE ET SES EXIGENCES

Le grenadier est localisé principalement dans les régions de Béni-Mellal, Meknès, Fès, Marrakech ou certaines ouasis sahariennes. En monoculture ou associé à l'olivier ou à la vigne, le grenadier est adapté au climat sub-aride et continental. Il peut tolérer des températures de -12°C l'hiver et 42°C l'été. Une courte période de froid est nécessaire à l'induction florale, certaines variétés exigent une grande quantité de chaleur pour fructifier. A 1200 m d'altitude, la fructification est comprise. C'est une espèce qui s'accommode de sols très variés avec une préférence pour les terres d'alluvions profondes ou argilo-limoneuses à forte rétention en eau. Il ne craint ni le calcaire actif ni la salinité.

II. LE MATERIEL VEGETAL

Deux groupes de variétés sont cultivées dans différentes régions du Maroc:

1. Les Grenades consommées en frais :

Les grenades rouges et jaunes sélectionnées à Marrakech, le Zhéri précoce, le Zhéri d'automne, le Kharazi de Bzou, le Mesri de Meknès et Laroussi de Fès. Ces variétés présentent des pépins souvent rouges, juteuses et tendres.

2. Les Grenades acides à pépins durs destinés à la transformation :

Une collection de ces variétés a été installée à la Station d'Ahl Souss à Béni-Mellal. Par ordre d'acidité croissante, on distingue : ‘Wonderful', ‘Negro', ‘Monstruso', ‘Dwarf semi evergreen'.

III. LES TECHNIQUES CULTURALES

1. Multiplication, plantation et entretien

La méthode de propagation la plus utilisée est celle du bouturage ligneux. Des boutures de 20 à 30 cm sont prélevées en décembre et conservées en stratification avant leur plantation en pépinière, en février-mars ou prélevées directement et plantées en mars. Un traitement à l'AIA ou l'AIB améliore l'émission des racines.La plantation a lieu de la fin d'automne au printemps à une distance de 5 x 2 m, 5 x 3 m ou 5 x 4 m dépendant de la richesse du sol. Le scion est rabattu aux ¾ de sa longueur et 3 à 5 charpentières sont conservées. Les gourmands, les pousses mal placées et les drageons sont supprimés au cours des trois années de non fructification. Le palissage sur un tuteur est parfois nécessaire. Le grenadier fructifiant sur le bouquet de mai, la taille doit préserver ces productions en assurant un léger élagage et la suppression du bois mort. Les irrigations doivent être copieuses et peu espacées (tous les 15 jours en été). L'apport de fumier à raison de 20 kg par arbre est recommandé à la plantation. Au cours de la première année, un apport de 10 - 15 g d'azote par plant et par mois active la croissance. Au cours de la 2° année, on doit apporter pour chaque plant 100 g d'N, 200 g de P205 et 100 g de K20 avant floraison et 100 g d'N quatre mois après.

2. Maladies, ravageurs et protection phytosanitaire :

La pourriture du fruit due à Aspergillus castaros, entraîne un noircissement interne du fruit qui devient nauséabond et impropre à la consommation. Cette maladie est fréquente dans les zones fortement humides. La cératite est à craindre certaines années. En cours de végétation, des attaques de pucerons sont aussi fréquentes.

3. Récolte et conservation :

  Les fruits sont récoltés quand l'écorce de la grenade se colore en jaune clair et qu'elle produit un sen métallique au toucher d'un objet dur. 135 à 165 jours séparent généralement la floraison de la récolte.

Un plant produit facilement 100 fruits par récolte et la rentabilité économique dure de 10 à 12 ans. La craquelure de l'écorce du fruit est une caractéristique variétale qui s'accentue par les irrigations très espacées et la sécheresse de l'air. Certaines variétés (Shirvan, Burachni, Francis) sont très résistantes à cette alteration.Les fruits sont susceptibles à la perte d'eau au cours de la conservation, mais s'ils sont entreposés à 4,5°C et 80 - 85% d'humidité relative, ils peuvent supporter jusqu'à 6 mois de stockage sans alteration. La grenade est riche en vitamine C, en phosphore, potassium, magnésium et calcium.

Co-auteurs= Les professeurs de l'IAV Hassan II, Agronomie-département d'horticulture, unité de Rabat,

Ahmed Skiredj

Walali D.M.L.

Hassan El Attir

Fiches en arabe
Fiches en arabe2
Tomate industrielle
Exercices solutionnés
1. Axes de recherche sur la tomate industrielle 1. Formation des producteurs de haricot vert (Skhirat)
2. Endurcissement des plantules de tomate industrielle au Loukkos 2. Formation-assistance-pomme de terre (Benslimane)
3. Rentabilite de la tomate industrielle 3. pépinière (palmier et pélargonium)-Casa
4. Revue bibliog. Tomate industrielle ferti-irrigation 4. Rapport d'audit sur une bananeraie
Cours du professeur Ahmed SKIREDJ...
Articles divers
5. Rentabilité de la tomate-haricot vert (Gharb)
Cours construction des serres canariennes 1. Cultures de diversification cas du haricot vert 6. Rentabilité du poivron sous serre (Menassra)
Cours 3eme agro 2. Melon au Haouz synthese 7. Création d'une unité bananière (Menassra)
Cours 4eme agro 3.Cultures aromatiques legumieres 8. Développement de la tomate industrielle (Gharb)
© www.legume-fruit-maroc.com, 2007-2012.